Passer au contenu
Nouvel an Chinois : Livraison à partir du 5 Février
Nouvel an Chinois : Livraison à partir du 5 Février
Kitsune : Le renard japonais | Ramen Nation

Kitsune : Le renard japonais

Tout savoir sur le Kitsune : le légendaire renard japonais

Le folklore japonais regorge de créatures surnaturelles dont le Kitsune (狐),  le renard japonais. Le kitsune est un esprit renard, une créature emblématique de la mythologie japonaise. Il appartient à la famille des yokaïs (妖怪, « esprit », « fantôme », « démon »), ces êtres étranges très présents dans la culture japonaise. Le kitsune est généralement connu comme un démon renard à neuf queues. Les neufs queues lui sont octroyées à partir de ses cent ans, de là sa fourrure devient blanche et dorée. 

Découvrons ensemble dans cet article le portrait et les légendes reliés à cette créature mythique.

Tout sur l’histoire du Kitsune Le renard Japonais

Sur le plan étymologique, il existe plusieurs théories à propos de l’origine du mot Kitsune. En général, il se traduit par « renard » ou « esprit du renard ». D’après Myogoki (1268), on l’appelait ainsi parce que tsune veut dire « toujours » et ki « jaune », ce qui donne « toujours jaune ». Dans Daigenkai (1932-1935), Otsuki Fumihiko explique que Kitsu est un mot honorifique désignant le serviteur d’un sanctuaire de la déesse du riz Inari (稲荷神). En Corée on l’appelle Kumiho et en Chine Huli Jing.

Selon certains chercheurs, le Kitsune est originaire des légendes chinois, coréenne et indienne avant d’intégrer le folklore japonais. Le Kitsune se rapproche du Rakshaka indien dû à sa capacité à créer des illusions et son caractère espiègle. Ainsi, certains japonais pensent que le Kitsune provient d'une conception venue d’un pays étranger. Dans Konjaku Monogatari (今昔物語集), on raconte que les renards et les hommes vivaient en harmonie, c’est pour cela qu’il est considéré comme un être bienveillant aux yeux de la culture nippone. Depuis son apparition, le Kitsune fait l’objet de certaines croyances comme le shinto (神道) ou le bouddhisme.

Les différents types et les pouvoirs du Kitsune : le renard japonais

Il existe différents types de kitsune. Chacun correspond à un élément lié à la mythologie japonaise : Céleste, Ténèbres, Terre, Océan, Feu, etc. Cependant, ils sont regroupés en deux catégories : le bon kitsune (zenko) et le mauvais kitsune (nogitsune).

Son bon côté lui provient du fait qu’il est le messager d’Inari ; elle est vénérée des japonais étant donné qu’elle est la déesse du riz, du commerce et de la prospérité. De nombreux temples sont d’ailleurs dédiés aux renards au Japon. Il est considéré comme porteur de chance car c’est un être magique bienveillant et plein de sagesse. 

Le nogitsune existe en tant que version obscure du kitsune. C’est un esprit intelligent mais maléfique, vicieux et sadique. Il aime jouer des tours et se nourrit des malheurs, du désaccord et du chaos.

Le kitsune est une créature puissante dotée de 4 grands principaux pouvoirs magiques : l’illusion, l’art de la séduction, la foudre accompagné du feu et la métamorphose. Pour la métamorphose, le kitsune possède l’aptitude à se transformer en l’objet ou la personne qu’il souhaite. Selon les mythes, il paraît que le Kitsune se transforme en une belle femme; pour envouter les hommes. Cependant, la puissance de ses pouvoirs varie selon son ancienneté.

Le Kitsune : le renard japonais dans l’époque contemporain

Effectivement, avec le temps et la mondialisation, la légende du kitsune s’est adaptée au temps moderne. Des interprétations dans des mangas, des dessins animés, des bandes dessinés et même des jeux vidéo ont donné leur propre version tant à l’histoire qu’aux personnages.

Des festivals centrés sur le mythe du kitsune ont également lieu au Japon chaque année pour le nouvel an. C’est le Kitsune no Gyoretsu ou Parade du renard, il se déroule dans le quartier d’Oji. Les habitants, vêtus de leurs beaux costumes avec le visage caché par un masque de renard, rendent à cette occasion hommage à la déesse Inari. Ils leur demandent parallèlement une bénédiction pour la nouvelle année.

Le pays du soleil levant est riche de légendes et de mythes. Des croyances centrées sur les yokai sont encore aujourd’hui perpétuées. Le kitsune: ce renard japonais n’en est pas exclu. Les japonais conservent leurs croyances en rendant hommage chaque année à la déesse Inari. Pour cela, rien de mieux que d’avoir un beau masque Kitsune de chez Ramen-Nation.